Retour sur notre présence à Valériane

Nous étions invités à participer à une table-ronde et à donner un conférence le 1er septembre. Les 1er et 3 septembre, nous tenions aussi un stand avec notre vélo-wattmètre.

Table-ronde énergie avec le ministre Philippe Henry

Sans aucun doute, nous partagions avec le Ministre Henry le même triptyque : à savoir sobriété, efficacité et renouvelables. Nous avons tapé sur le clou de l’aspect collectif de la sobriété, car celle-ci ne dépend pas (seulement) de choix individuels mais de l’existence d’une organisation collective et d’infrastructures qui la rendent possible, et même désirable. Comme une étude danoise le montre, on ne se déplace pas à vélo à Copenhague parce que c’est fun ou écologique, mais parce que c’est plus efficace.

Conférence sur la sobriété

Assez interactive, étant donné les interruptions fréquentes pour des questions, la captation réalisée par MaTélé n’a sûrement pas pu être montée ! Mais une bonne trentaine de personnes ont participé à cet exposé-débat qui montrait comment une Wallonie 100 % renouvelable à l’horizon 2050 est possible. Le fait que la chose résulte de choix politiques a été bien acquis par les participant-e-s !

Stand negaWatt Belgium

Nous faisions partie d’un stand partagé « énergie-mobilité-habitat » sur lequel nous avions déployé notre vélo-wattmètre (merci Yellow Events pour le prêt du vélo !), sur lequel ont pédalé plusieurs centaines de personnes sur le week-end. De nombreux échanges de qualité également, qui ont enrichi notre démarche tout en nous faisant connaître.